Projet

Résumé du projet

 
Dans l’optique à long terme de favoriser les synergies entre la production agricole, la biodiversité et la fourniture de services écosystémiques d’importance locale, régionale et mondiale, SoildiverAgro vise principalement à adopter de nouvelles pratiques de gestion et de systèmes de culture qui améliorent la biodiversité génétique et fonctionnelle des sols afin de réduire l’utilisation d’intrants externes tout en augmentant la production et la qualité des cultures, la fourniture de services écosystémiques ainsi que la stabilité et la résilience de l’agriculture européenne.

À cet effet, 90 systèmes agricoles seront analysés dans 9 zones pédoclimatiques d’Europe (couvrant 86 % du territoire des 28 États membres de l’UE) et 15 études de cas sur le terrain seront conçues et établies dans six des zones pédoclimatiques. L’accent sera mis sur l’utilisation de pratiques de gestion innovantes basées sur la mycorhize du sol et les bactéries favorisant la croissance des plantes (y compris le développement et l’essai de nouveaux produits commerciaux), la gestion appropriée des organismes du sol (par exemple, les fongivores), l’application de rotations de cultures appropriées, de la polyculture et de la culture intercalaire, le développement de systèmes d’alerte aux ravageurs, l’utilisation de cultures dérobées pour la conservation des nutriments, l’utilisation de cultures pièges pour le contrôle des ravageurs, l’utilisation de sous-produits comme agents d’amélioration du sol et l’application de systèmes de préparation appropriés du sol.

Les extrants de SoildiverAgro incluent :

  1. L’amélioration de la biodiversité du sol
  2. La réduction de l’incidence des ravageurs et des maladies
  3. L’augmentation de la croissance et du développement des plantes
  4. L’augmentation du rendement, de la qualité et de la valeur des cultures
  5. La réduction des intrants (engrais, pesticides, eau, carburant)
  1. L’augmentation de la fertilité du sol
  2. La réduction de la contamination du sol
  3. La réduction des émissions de gaz à effet de serre
  4. L’augmentation de la séquestration du carbone dans le sol.
SoildiverAgro Overall View
Pour garantir l’adoption rapide de mesures favorisant la biodiversité des sols, des méthodes et des outils améliorés, notamment pour le suivi, seront mis au point.

Les pratiques efficaces de gestion des cultures seront également analysées du point de vue environnemental, économique et social. Des objectifs opérationnels en matière de diversité seront définis, avec l’élaboration de stratégies et d’outils de bonnes pratiques agricoles pour la mise à jour des politiques européennes existantes.

La clé du succès du projet réside dans l’engagement adéquat des utilisateurs finaux potentiels, puisque les agriculteurs n’adopteront pas de systèmes de culture et de pratiques de gestion qui améliorent la biodiversité des sols à moins que la rentabilité socio-économique d’une gestion adéquate de la biodiversité des sols ne leur soit démontrée.

 

Le projet SoildiverAgro comprend 4 étapes différentes et 8 modules de travail. Pour atteindre les différents objectifs, la durée de SoildiverAgro est de 60 mois. Cette durée est nécessaire, car certaines des pratiques de gestion et des systèmes de culture proposés n’ont pas encore été développés et doivent être mis en œuvre pendant plusieurs cycles de culture pour obtenir des résultats cohérents.

De même, l’adaptation de la biodiversité des sols dans le cadre d’une approche multidisciplinaire et multi-acteurs dans un processus décisionnel nécessite beaucoup de temps pour garantir un engagement adéquat de tous les acteurs.

SoildiverAgro Work Structure

Faculty of Sciences
Polithecnic Building
32004 Ourense (Spain)

© SoildiverAgro 2022