Module de travail 6

Module de travail 6 (MT6) : Évaluation environnementale et socio-économique de la gestion et de la conservation de la biodiversité des sols


Chef de file : LUKE (Finlande). E. Pouta

Chef adjoint: Thünen-Institute (Allemagne)

L’objectif général du MT6 est de réaliser – ‑sur la base des résultats des autres MT- ‑ une évaluation environnementale, économique et sociale des pratiques de gestion testées et des systèmes de culture qui améliorent la biodiversité des sols dans les agro-écosystèmes. Outre les aspects écologiques et les avantages sociétaux, une attention particulière sera accordée aux besoins des utilisateurs finaux, en tenant compte de la faisabilité économique, de la rentabilité des producteurs et des exigences du marché. La relation entre le système économique et le système écologique est reconnue et l’objectif central sous-jacent est de fournir des connaissances pour une gestion durable de cette relation.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Fournir une approche qui met à disposition des décideurs les avantages et les coûts des résultats environnementaux (p. ex., les variations de la séquestration du carbone, de la biodiversité, de la pollution, de l’érosion et des émissions de GES) associés aux pratiques de gestion testées.
  • Fournir, en utilisant les résultats des précédents MT, une estimation intégrée des avantages économiques directs, des coûts et des risques pour les agriculteurs associés à chaque pratique de gestion dans chaque zone pédoclimatique, en tenant compte des variations du rendement des cultures, du carburant des machines, des engrais, des pesticides, de l’eau, de l’énergie, de la main-d’œuvre, etc.
  • Fournir une compréhension globale des obstacles et des solutions pour la mise en œuvre de pratiques de gestion visant à améliorer la biodiversité des sols, en mettant l’accent sur les facteurs sociaux, culturels et institutionnels qui sous-tendent le choix des pratiques de gestion.
  • Fournir une évaluation intégrée des coûts et des avantages au niveau sociétal pour faciliter les changements politiques nécessaires à une mise en œuvre plus large des pratiques de gestion testées.
  • Fournir des informations agrégées sur les avantages et les risques socio-économiques associés aux pratiques évaluées — y compris la faisabilité, l’utilisabilité, les aspects de durabilité à long terme — entre les zones pédoclimatiques.

Faculty of Sciences
Polithecnic Building
32004 Ourense (Spain)

© SoildiverAgro 2022